• Les rendez-vous d'Agevie
    © Agevie
    © Agevie
  • Accueil de jour
    -A +A Imprimer

    Le service change de nom et s'appelle désormais "les Rendez-vous d'Agévie".

    Les services d’accueil de jour d’Agevie accueillent des personnes âgées qui vivent à domicile mais qui n’ont plus la possibilité de sortir de chez elles seules, de rencontrer des personnes de leur âge et de vivre des activités adaptées.
    Le service fonctionne 26 journées par semaine sur 16 sites différents, répartis sur l'ensemble du département.

    Participer aux accueils de jour Agevie, c’est vivre des temps riches de relations et de rencontres, dans un environnement stimulant.
    C’est aussi permettre aux familles qui accompagnent un parent âgé au quotidien de se ménager des temps de repos.

    Un soutien pour rester chez soi

    Des activités variées sont proposées tout au long de la journée, visant à stimuler tous les sens : ateliers mémoire, ateliers artistiques, cuisine, gymnastique douce, sorties…

    La petite taille des groupes (12 personnes au maximum) permet de faciliter les échanges et de prendre soin individuellement de chacun.En fonction des situations, le transport depuis le domicile peut être organisé et pris en charge.

    Chaque demande d’accueil fait l’objet d’un entretien préalable pour préparer le séjour. Pour que ce service soit accessible à tous, des aides financières, en diminution du prix de journée, sont recherchées en fonction de la situation de chacun.
    Le service d’accueil de jour "les rendez-vous d’Agevie" fonctionne à Tours tous les jours de la semaine, et en plusieurs autres points du département (voir carte).
    Dans les relais Sépia, l'accueil de jour est possible tous les jours de la semaine.

    Tarif journalier : de 29€ à 37€ selon le niveau de dépendance, avec des aides possibles en fonction des situations (APA ou caisses de retraites).

    Télécharger le dossier d'inscription

    Un nouveau service a vu le jour en novembre 2018 : la plateforme de répit. Elle vient en aide aux aidants familiaux à travers de la formation, de l'information, de l'écoute, du répit.

    Vous accompagnez un proche en perte d’autonomie et c'est pour vous normal, mais parfois vous vous posez des questions sur ce que vous devez ou pourriez faire pour votre proche et vous-même...
    Cet accompagnement au quotidien peut-être source d’anxiété, de stress et parfois d’épuisement, nuisant à la santé et au bien-être du proche/aidant.
    Il est nécessaire de prendre soin de soi, mais comment faire ?
    La plateforme de répit d’AGEVIE apporte un soutien aux proches/aidants de personnes âgées en perte d’autonomie.

    ACCUEIL - ECOUTE - INFORMATION - CONSEIL - ORIENTATION - RESSOURCE - RÉPIT - EVASION - FORMATION

    Une équipe et des partenaires sont à votre écoute et vous accompagnent pour trouver des solutions !
    Plateforme itinérante sur l'Est du département d'Indre et Loire, vous pouvez nous contactez : Par téléphone : 02 47 36 96 83 Par mail : pfr@agevie.fr

    Nous pouvons vous rencontrer à domicile sur rdv.
    Plaquette accueil de jour
    > Téléchargez
    la plaquette
    Accueil de jour
    Plaquette Accompagnement repit
    > Téléchargez
    la plaquette
    d'Accompagnement et de Répit
    Dossier admission
    > Téléchargez
    le dossier
    d'admission
  • Témoignages
    © Agevie


    Je viens aux rendez-vous d’Agevie depuis 2 ans.

    "Je suis toute seule chez moi, et les journées sont longues... Chaque semaine maintenant, j’ai ma sortie du jeudi et j’ai plaisir à y retrouver des têtes connues. Ensemble on fait travailler nos méninges, on évoque nos souvenirs, on rit aussi ! et quel plaisir d'être plusieurs autour de la table et de pouvoir bavarder en mangeant..."
     
    © Agevie


    Ma grand-mère
    vit à la maison depuis qu’elle est veuve.

    "Elle s’est toujours occupée de nous étant petits, maintenant, c’est nous qui prenons soin d’elle. Mais elle a aussi besoin de rencontrer des personnes de son âge. Aux rendez-vous d’Agevie, elle retrouve des anciennes connaissances et en fait de nouvelles. Elle connaît bien le lieu, c’était l’ancienne cantine du village. C’est maintenant le sujet récurrent de nos conversations."